Ressourcement-éclair

Ressourcement-éclair

 

Le thème de juillet m’interpelle particulièrement car je suis une fervente adepte du ressourcement. Pendant longtemps j’attendais d’avoir une semaine toute entière à y consacrer; séjour spa ou voyage initiatique étaient synonymes pour moi de ressourcement. Bien sûr que ces options soient alléchantes, bien qu’elles ne soient pas toujours les plus pratiques ni même les plus souhaitables. Femme entière et peu nuancée, j’ai passée la majeure partie de ma vie à balancer entre le noir et le blanc, le plein et le vide. Jusqu’à ce que je décide d’embrasser le gris et toutes les nuances de la vie.

Se ressourcer par l’eau

Le ressourcement est synonyme pour moi de purification. Purifier, épurer notre esprit, notre énergie et notre environnement afin de se sentir renouvelée. Les gestes simples comme un bain aux chandelles et sels de mers, une douche avec exfoliant et effluves vivifiantes ou même s’asperger le visage d’eau fraiche sont de multiples gestes simples de ressourcement. L’eau, synonyme de vie et de courant fluide est un rituel de ressourcement très important. Si à mes débuts d’apprentissage de la simplicité et des nuances de gris il m’aurait fallu passer plus de deux heures dans un bain bouillant pour me purifier et me ressourcer, quelques instants dans l’eau me suffisent maintenant à reconnecter avec l’état d’apaisement et de renouveau que l’eau m’apporte. L’eau est un ancrage important à découvrir pour se ressourcer quotidiennement.

Se ressourcer par le silence

J’ai grandi dans une famille qui fuyait le silence et la solitude. Toutes les occasions étaient bienvenues et accepter pour éviter d’être seul et surtout d’être seul et en silence. Depuis quelques temps j’ai découvert les vertus importantes du silence et le ressourcement qui en découle immanquablement. Je ne parle pas nécessairement de méditation. Je parle de rouler en voiture sans systématiquement allumer la radio. De s’assoir en silence avec une tisane, un verre ou un café sans livre à la main ni cellulaire, télé ou tablette distrayante. Se ressourcer est aussi se retrouver avec soi. Et lorsqu’on est avec soi, nous ne sommes jamais seule. Ce que je préfère; rouler toutes fenêtres baissées et sentir le vent caresser mon visage. Aussi m’assoir sur ma terrasse en silence et laisser le soleil dorer mes joues pour quelques minutes. Il s’en faut aussi peu que 5 minutes de silence complet avec soi pour se sentir plus connectée et ressourcée.

Se ressourcer par le changement

Briser la routine, aussi petite ou simple soit-elle est une façon de se ressourcer et de se renouveler. L’été est d’autant plus propice à ce type de ressourcement que l’horaire scolaire fait relâche, notre rythme change et les habitudes sont brisées. Se ressourcer dans le changement permet de reconnecter avec la curiosité d’une nouvelle activité, le jeu et l’amusement de faire autrement pour vous préparer le matin ou encore d’essayer avec audace une nouvelle structure pour votre horaire ou votre agenda.

En bref, se ressourcer c’est reconnecter avec ses ressources intérieures et extérieures. Se ressourcer c’est créer le lien avec soi et les autres, en soi et dans notre environnement.

Bon ressourcement, bon été!

Mélissa Miron

Coach de succès, Conférencière, Communicatrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *