Vous direz, elle ne parle que de gratitude cette fille-là!!

Vous direz, elle ne parle que de gratitude cette fille-là!!

Vous direz, elle ne parle que de gratitude cette fille-là!!

Pas toujours mais souvent et aujourd’hui, y’a encore une excuse qui s’ajoute pour la ressentir en fou!

Non pas que ma nomination pour la femme d’affaires de l’année au congrès du RMA a quelque chose à voir avec cela mais…..

Cette nomination à fait bouger beaucoup de trucs en moi, depuis l’annonce méticuleusement orchestrée parles 3 femmes inspirantes que sont Christine, Jessica et Sophie.

Être nominée m’a rappelé pourquoi je suis en affaires. Et de par cette réflexion en est venue une autre. Pourquoi l’entreprenariat?

Pourquoi tout ce brouhaha quotidien, toutes ces mise-en plis organisationnelles, toutes ces émotions propulsées par les nombreuses sorties de la zone de confort si largement courantes?

Ne serait-ce pas plus simple, physiquement et mentalement de vaquer aux occupations relatives à un emploi rémunéré (par quelqu’un d’autre j’entends!), ou celles relevant de la famille, du conjoint?

Sans doute mais le bonheur et les possibilités de devenir une meilleure personne sont tellement nombreuses que, pour moi, ce chemin est une évidence! Je nage dans l’entreprenariat depuis les œufs que je vendais dans mon village, à 10ans, mais à 37ans, je comprends pourquoi….

Mon entreprise dépose devant moi les marches qui me font monter plus haut, mes défis d’entrepreneurE, eux, me font les utiliser. Ma famille, mes amis, mes collègues (comme je m’amuse à appeler mes amis entrepreneurs) sont le moteur de toutes mes actions, celui qui me fait les prendre ces marches!

Je suis une passionnée de l’humain et avoir son entreprise (business et famille) ça te montre pas mal ça de l’humain! Du beau, du moins beau mais toujours du vrai. Les gens que je rencontre, les liens qu’on tricote ensemble, il faut le vivre pour y croire!

Les émotions sont toujours dans l’tapis, en pause ou en pleine action. Je travaille avec le sourire aux lèvres et quand je suis en pause (parce que oui je m’en accorde beaucoup!) je souris encore de gratitude. Je mentionne encore parce que je réalise que ce sourire, si important dans ma vie, est rassembleur.

Rassembleur de belles idées, de belles énergies, vibes, de belles personnes, de belles visions, idées. De beau, tout simplement.

Depuis quelques années, je me suis construis un métier, une passion à mon image et c’est à mon tour de partager ce bonheur en accompagnant d’autres entreprises dans leurs parcours et leur vie personnelle. Le partage, c’est si puissant! T’as pas besoin d’être plus, juste heureux et généreux!

Y’a pas à dire, je suis bien et c’est grâce à vous, de par votre business, votre passion, vos partages, vos bonheurs et vos défis. Les PME, c’est une question de communauté, de village, d’entraide. Ensemble, on arrive à s’élever plus haut, à s’ancrer plus creux. Ce n’est pas rien ça!

Si vous en doutez, faites-le test! Partagez vos craintes, vos joies, vos bons coups et moins bons, vous verrez!

On s’en reparle au congrès!

Pas toujours mais souvent et aujourd’hui, y’a encore une excuse qui s’ajoute pour la ressentir en fou!

Non pas que ma nomination pour la femme d’affaires de l’année au congrès du RMA a quelque chose à voir avec cela mais…..

Cette nomination à fait bouger beaucoup de trucs en moi, depuis l’annonce méticuleusement orchestrée parles 3 femmes inspirantes que sont Christine, Jessica et Sophie.

Être nominée m’a rappelé pourquoi je suis en affaires. Et de par cette réflexion en est venue une autre. Pourquoi l’entreprenariat?

Pourquoi tout ce brouhaha quotidien, toutes ces mise-en plis organisationnelles, toutes ces émotions propulsées par les nombreuses sorties de la zone de confort si largement courantes?

Ne serait-ce pas plus simple, physiquement et mentalement de vaquer aux occupations relatives à un emploi rémunéré (par quelqu’un d’autre j’entends!), ou celles relevant de la famille, du conjoint?

Sans doute mais le bonheur et les possibilités de devenir une meilleure personne sont tellement nombreuses que, pour moi, ce chemin est une évidence! Je nage dans l’entreprenariat depuis les œufs que je vendais dans mon village, à 10ans, mais à 37ans, je comprends pourquoi….

Mon entreprise dépose devant moi les marches qui me font monter plus haut, mes défis d’entrepreneurE, eux, me font les utiliser. Ma famille, mes amis, mes collègues (comme je m’amuse à appeler mes amis entrepreneurs) sont le moteur de toutes mes actions, celui qui me fait les prendre ces marches!

Je suis une passionnée de l’humain et avoir son entreprise (business et famille) ça te montre pas mal ça de l’humain! Du beau, du moins beau mais toujours du vrai. Les gens que je rencontre, les liens qu’on tricote ensemble, il faut le vivre pour y croire!

Les émotions sont toujours dans l’tapis, en pause ou en pleine action. Je travaille avec le sourire aux lèvres et quand je suis en pause (parce que oui je m’en accorde beaucoup!) je souris encore de gratitude. Je mentionne encore parce que je réalise que ce sourire, si important dans ma vie, est rassembleur.

Rassembleur de belles idées, de belles énergies, vibes, de belles personnes, de belles visions, idées. De beau, tout simplement.

Depuis quelques années, je me suis construis un métier, une passion à mon image et c’est à mon tour de partager ce bonheur en accompagnant d’autres entreprises dans leurs parcours et leur vie personnelle. Le partage, c’est si puissant! T’as pas besoin d’être plus, juste heureux et généreux!

Y’a pas à dire, je suis bien et c’est grâce à vous, de par votre business, votre passion, vos partages, vos bonheurs et vos défis. Les PME, c’est une question de communauté, de village, d’entraide. Ensemble, on arrive à s’élever plus haut, à s’ancrer plus creux. Ce n’est pas rien ça!

Si vous en doutez, faites-le test! Partagez vos craintes, vos joies, vos bons coups et moins bons, vous verrez!

On s’en reparle au congrès!

 

Isabelle Nantel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *