Les montagnes russes de la vie

Les montagnes russes de la vie

Par Angel Trudel 

Ma vie est un tour de manège. Parfois, je veux que ça aille vite, je veux ressentir toutes les sensations fortes me passer dans les veines afin de me sentir vivante. Vous savez ce sentiment où le cœur se met à accélérer en montant la première inclinaison avant la descente vers l’inconnu, mais où nous savons que nous sommes en sécurité.

 

Parce que même si nous osons embarquer, nous voulons savoir que nous ne risquons rien, non? Bien sûr quand j’embarque dans le carrousel, mon rythme cardiaque ne change pas. Je sais ce qui arrivera. Un petit tour sans risque où je n’ai qu’à profiter du paysage. Mais laissez-moi vous confier quelque chose. Si vous restez dans ce manège trop longtemps, vous vivrez un inconfort. Vivre sa vie sans oser vous donnera mal au cœur, tôt ou tard.

 

Vous connaissez l’analogie de la parade? Dans la vie il y aurait 4 types de personnes; ceux qui décident qu’il y aura une parade, ceux qui sont dedans, ceux qui la regardent passer et ceux qui ne savent pas qu’elle est en train de passer. Je n’ai pas toujours envie de l’organiser, parfois, je suis bien assise à la regarder défiler. Parfois, selon la saison de ma vie, je suis bien trop occupée à même me la mettre à l’agenda.

 

J’ai compris que j’occuperai tous les postes dans l’organisation de la parade au cours de ma vie. Je dois juste trouver mon équilibre à moi et suivre le cours de mes envies. La vie n’est pas faite pour le même tour de manège en continu. Et croyez-moi, si vous ne débarquez pas, votre quotidien se chargera de vous brusquer afin que vous puissiez en essayer un autre.

 

Tu n’as qu’une seule vie. Bien sûr, en développement personnel, on dit que tu en as deux. Ta deuxième commence quand tu réalises que tu en as qu’une. Tu ne peux pas la passer dans les montagnes russes à toujours vivre des sensations fortes ni assises sur ton cheval blanc mécanique à faire comme si tout allait bien non plus. Ton cheval a besoin de courir dans les champs pour survivre, toi aussi.

 

C’est quoi l’équilibre dans tout ça? Chacune est unique. Moi, j’ai une intuition très forte. J’ai appris à l’écouter. Souvent, plus j’ai peur, plus j’embarque dans le manège qui va plus vite. Je fais confiance à mon ressenti. Je sais que je débarquerai avec souvent les cheveux mêlés par le vent, mais mes yeux seront brillants. Après, j’irai me reposer en gambadant doucement sur mon cheval que je préfère rose!

 

Et attention, même si j’adore le rose, je veux vivre toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, et ce, même si je suis daltonienne (histoire vraie, je sais pour une fille c’est rare!). J’ai besoin de toute la boîte de crayons pour me sentir vivante. Même le beige, parfois même le noir. Le but étant de changer de crayon souvent pour voir quelle couleur tu préfères ou quelle couleur te convient aujourd’hui.

 

Si j’étais une médaille, je serais des montagnes russes d’un côté et un carrousel de l’autre. Rose et beige. J’organiserais la plus belle parade, mais l’année d’après je la regarderais passer. Et c’est parfait ainsi.

 

Je suis comme ça en affaires, en amour et comme Maman. J’ai compris par contre que c’est moi qui dois mettre de la variété dans ma vie pour être heureuse, sinon comme mentionné, la vie se chargera de mettre une tempête dans mon parc d’attractions. Tu ne veux pas que le mauvais temps décide pour toi.

 

As-tu eu assez peur aujourd’hui? En as-tu assez de trotter paisiblement même si je sais qu’au fond de toi tu cherches ton courage pour faire battre ton cœur un peu plus vite? Je crois que nous sommes toutes ici pour réaliser notre propre potentiel, un tour de manège à la fois. Dans lequel embarques-tu aujourd’hui?

Angel Trudel

www.angelsecherche.com

https://www.facebook.com/angelsecherche/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *