Ton corps te parle… l’entends-tu ?

Ton corps te parle… l’entends-tu ?

Par Valérie Bélanger

Dans les dernières années, j’ai toujours pensé que j’avais une excellente santé, et que ma fille avait cette chance aussi. Avec une maman conseillère en naturopathie, ça allait de soi! Mais l’hiver dernier m’a montré que parfois, le simple fait de ne pas s’écouter et de ne pas être alignée sur ses valeurs pouvait nous rendre malades… À l’automne 2017, j’ai pris une décision importante dans ma vie, pensant qu’elle serait alignée sur mes objectifs et ma mission de vie. Mais il s’est avéré que ce n’était pas le cas. Cette décision a augmenté mon stress et diminué mon énergie, j’avais l’impression d’être partout à la fois, de ne plus être présente là où je voulais l’être, de m’éparpiller. Mais je persistais, me disant que cette période d’inconfort était normale… Et finalement, l’hiver m’a envoyé tous les signes que ce n’était pas la bonne décision. J’ai été très souvent malade, ma fille et moi avons toutes deux attrapé l’influenza, la fatigue ne faisait qu’augmenter, et j’avais parfois même l’impression que les produits naturels que je prenais ne fonctionnaient plus!

 

Je n’étais plus alignée. L’univers tentait par tous les moyens de me le faire savoir, y compris en « m’obligeant » à me reposer en me faisant tomber malade. Ma fille tombait malade elle aussi, généralement avant moi… j’étais ainsi obligée de lui donner plus d’attention, alors que justement, je trouvais que je passais moins de temps avec elle et que ce n’était pas ce que je voulais.

 

Est-ce que ça t’est déjà arrivé, aussi? C’est vraiment important d’être à l’écoute de son corps, quand on est malade, car il nous envoie des messages… par exemple, en nous faisant tomber malade quand on n’est plus alignée! Ou pour nous forcer à nous reposer… En naturopathie, on travaille toujours les causes, et on ne devrait jamais négliger les causes psychosomatiques. Un exemple : si une cliente fait toujours des sinusites à répétition, je vais automatiquement penser à travailler son foie, car c’est généralement de là que ça part. Mais il ne faut jamais que j’oublie non plus qu’une sinusite, ça peut aussi vouloir dire « je ne suis plus capable de sentir une personne ou une situation ». Si ça recommence tout le temps, il faudrait peut-être prendre le temps de réfléchir à ce qui se passe dans notre vie, s’il y a quelque chose que nous ne pouvons plus sentir! Et il y a tant de situations comme celle-là, où notre corps nous parle… un pic de fièvre peut survenir à cause d’un gros stress, un zona peut sortir simplement à cause d’une grande fatigue, un enfant peut avoir mal au ventre simplement parce qu’il a besoin de passer plus de temps avec ses parents!

 

Apprendre à écouter son corps, c’est aussi savoir reconnaître de quoi notre corps a besoin, savoir reconnaître quand il est déséquilibré et a besoin de soutien, et comprendre les effets des émotions sur nous. Les produits naturels, les boissons énergisantes ou tout ce qui « stimule » l’énergie sont un soutien, un complément. Ils ne remplaceront jamais la présence qu’on peut s’offrir à soi-même ou offrir à nos enfants en « ralentissant ». C’est aussi ça, prendre soin de soi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *