Version améliorée de moi…

Version améliorée de moi…

Le renouveau signifie pour moi le jour où j’ai redécouvert qui j’étais mais en version améliorée. Vous savez chaque femme est unique et chaque femme a sa personnalité, ses goûts, ses passions et ses désirs avant d’avoir des enfants, avant de devenir une MAMAN. Mais malheureusement, beaucoup d’entre-nous finissent par se perdre intensément et aveuglément dans leur rôle de mère. Ce fût exactement mon cas. Résultat : j’en suis venue à oublier la femme extraordinaire que j’étais avant la mère imparfaite que je suis devenue.

À la naissance de mon premier fils, ce fût le début de mon détachement face à la femme que j’étais. Je me suis complètement donnée corps et âme à ce nouveau rôle que la vie m’offrait. Ce nouveau rôle extraordinaire et valorisant que j’expérimentais mais qui faisait aussi en sorte que je découvrais au même moment des aspects de ma personnalité dont je n’avais jamais eu connaissance auparavant. Des facettes de moi-même qui me confrontaient quotidiennement à un côté plus sombre de ma personne. Ce nouveau rôle que je devais accomplir avec toute mon énergie et à la perfection, puisque c’est ce que je croyais avoir à faire, mettait énormément de pression sur moi. Impossible d’être parfaite, d’être engagée et investie de façon équilibrée dans mes différents rôles ai-je rapidement réalisé avec tristesse. Je me suis donc concentrée que sur le rôle qui me semblait le plus important à ce moment là, celui de la MAMAN.

Je croyais que le fait de ne pas être parfaite et de ressentir constamment de la culpabilité, supposait que je devais travailler encore plus fort afin de changer cette perception que j’avais de moi, la perception de ne pas être à la hauteur et d’être inadéquate. Mais en fait, le réel problème est que j’oubliais carrément tous mes repères; mes forces, mes aptitudes et tout ce qui faisait de moi une personne merveilleuse et unique. J’ai réellement oublié que ce que j’avais à faire tout simplement était de transférer tous ses aspects extraordinaires de ma personne à l’intérieur de mon nouveau rôle de maman. Vous savez le transfère de compétences qu’ils appellent en ressources humaines!? Semble que ça puisse s’appliquer aussi au niveau personnel et non seulement au niveau professionnel. Pas facile ce nouveau rôle, pas facile quand dans tes croyances et tes perceptions, c’est supposé être l’aventure la plus extraordinaire et merveilleuse de ta vie. C’est ce qu’on appelle une solide «sortie de zone» (zone de confort!) Ouf, c’est l’estime de soi et la confiance en soi qui en mangent un coup!

Plus les années avançaient et plus je sentais au fond qu’il me manquait une partie de moi-même. Je me suis rappelée que la femme que j’étais avant la famille me plaisait bien et qu’elle me manquait. Je savais qu’avant l’arrivée de mes deux petits amours, j’avais travaillé vraiment très fort afin de devenir celle que j’étais et que j’en étais fière à ce moment-là. Je me suis souvenue de ça, comme une émotion qui refait surface et qu’on avait oublié. C’était une sensation connue qui surgissait et qui me rappelait à quel point je l’avais enfouie très loin cette femme-là. Cette femme que j’étais parce que j’avais travaillé très fort pendant ma vingtaine afin de devenir la meilleure version de moi-même. Et je me suis souvenue aussi que c’était cette femme qui avait conquit le cœur de mon amoureux aujourd’hui! Pourquoi, l’avais-je mise de côté de cette façon?

C’est mon renouveau à moi. Dans les deux dernières années, j’ai décidé de me retrouver et de me redonner le droit d’être. Je souhaitais redécouvrir la femme que j’étais avant d’être la mère, la conjointe et l’amie que j’étais devenue. Bref, être moi-même simplement pour être heureuse et épanouie. Faire des choix parce que c’est ce que ma petite voix me dicte tout en sachant que ce sont les meilleurs choix pour moi. Faire mes choix et passer à l’action en étant convaincue de l’impact positif que cela aura partout dans ma vie. J’en suis convaincue puisque je suis 100% en connexion avec ce que je suis, avec mes désirs, mes passions et tous les jours je m’actualise. Et vous savez quoi? La femme que j’ai découverte dans les deux dernières années est encore plus merveilleuse et extraordinaire que celle que j’avais délaissée il y a quelques années.

Soyez heureuses, épanouies et les gens autour de vous le seront aussi. Tel un phare, vous avez la possibilité de guider et inspirer les gens que vous aimez et qui font partis de votre vie. Soyez celle qui entreprend les choses en premier parce que vous avez décidé de prendre votre vie en main, de vous choisir et d’être la meilleure version de vous-même. Le fait d’être mère ne veut pas dire que vous devez oublier la femme extraordinaire que vous êtes. Ça ne vous enlève pas le droit de vous choisir et de vous donner de l’importance. Ça ne vous enlève pas non plus le droit de faire des choix, de prendre des décisions et d’agir dans le seul but d’être heureuse et épanouie en tant que femme. Plus vos actions et vos valeurs seront en cohésions, plus vous serez en harmonie avec qui vous êtes et ce que vous faites de votre vie. C’est à ce moment précis que vous ressentirez un équilibre face à vos différents rôles et que ceux-ci vous apporteront bien-être et épanouissement.

Roxanne Larouche, formatrice et coach en développement personnel

Fondatrice de PARcours formation coaching

www.parcourscoaching.com

2 commentaires

  • Excellent article Roxanne, je suis certain que plusieurs femmes ont vécu la même chose que toi!

    Éric bourret Reply
  • Si vrai mais si difficile de faire le premier pas vers le changement, vers la « redécouverte » de sois même … Merci pour ton texte plein d’espoir.

    Amélie Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *