Entre le serendipity et le why me

Entre le serendipity et le why me

« Je suis la seule qui ne sais pas quoi faire de sa vie » m’a affirmé avec beaucoup d’émotions de désespoir, ma cadette que je surnomme affectueusement ma Camomille.

Elle a 17 ans, a le vent dans les voiles et malgré tout, ce manque l’habite jusqu’à la figer dans son aventure.

Je ne la juge pas du tout, mais je me sens impuissante devant son désespoir puisqu’à quarante et quelques, je me retrouve un peu dans une situation similaire où je me questionne quant à la direction de ce qui reste de ma vie.

WHERE AM I GOING

Comment lui transmettre de la sagesse quand je suis moi-même à la recherche de ce que je veux pour moi.

Tout comme toi, qui me lis en ce moment, mes expériences ont forgés mes croyances et ont créé mon système de comportements pour me protéger au cours de ma vie.

Je suis née une SERENDIPITY kind of soul pour me transformer en WHY ME type of human.

POURQUOI c’est toujours à moi que ça arrive
POURQUOI c’est si difficile
POURQUOI on m’abandonne constamment
POURQUOI j’attire le non respect
POURQUOI suis-je différente
POURQUOI…

Il y avait sans doute une explication plus grande que nature pour valider mon existence. La majorité de ma vie est constituée de moi courant après une logique qui n’existe pas.

Le jour où j’ai fait le saut dans le monde des affaires, il m’a fallu que peu de temps pour comprendre que j’allais devoir troquer mon WHY ME si je souhaitais tenir le coup dans cet univers. Mais j’ai dû nager longtemps à contre-courant avant de me déclarer vaincu. (Je salue ma séparation et ces gens d’avoir fait autant de vagues)

T’es-tu déjà retrouvée dans une même situation où tu t’es dit Oké, j’arrête, c’est assez…. Je ne suis juste plus capable. As-tu pris le temps de prendre conscience de ce qui s’est passé lorsque tu as lâché prise ? Parce que ton sentiment d’abandon c’est en fait un laisser-aller.

Stay still. Si tu t’arrêtes assez longtemps, tu peux ressentir ton désarroi se transformer comme par magie. #truestory Les jours qui s’en suivent ne se ressemblent pas puisque le processus est officiellement enclenché. Just trust it.

Ouais je sais, je semble avoir une belle sagesse, but don’t be fooled, je suis encore dans mes apprentissages.

Ça fait maintenant 1095 jours que j’ai remercié mon WHY ME. J’aurais aimé enfiler mon Serendipity de jeunesse mais j’ai dû faire quelques altérations puisqu’il était trop petit à porter.

Aujourd’hui, avec l’appui de femmes extraordinaires, j’ose prendre le chemin du SUPERCALIFRAGILISTICEXPIALIDOCIOUS, oui même à mon âge, car je ne vaux rien de moins.

Alors, à toi ma Camomille, si un jour tu tombes sur ce billet, j’ai envie de te dire d’être douce avec toi-même. Inspire un bon coup, ferme les yeux et surf la vague.

Si j’avais une parole de sagesse à te partager, ce serait assurément celle du tu as le droit de changer d’idée. Ce n’est pas le nombre de fois que tu te réalignes qui compte mais bien la façon dont tu le fais…Si ça te procure du bonheur, de l’exaltation et du plaisir, then you can’t go wrong.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *