La petite Christine

La petite Christine

Par Christine Marcotte

Présidente-fondatrice

 

S’aimer. Soi. Car aimer les autres, c’est facile.Mais m’aimer moi? Oh boy! Il a fallu que j’en enlève des couches pour arriver à m’aimer.

La couche de la fille de ma mère et de mon père. La couche de la conjointe et de l’ex-conjointe. La couche des enfants, les 5 enfants. La couche de l’amie. La couche de l’entrepreneure.

En dessous de ça était caché ma petite personne. Parce que oui, c’est la petite Christine que j’y ai trouvé en dessous de toutes ces couches. Elle était là depuis longtemps, 40 ans en faite!

Mais une fois que je l’ai trouvé, j’ai du apprendre à l’apprivoiser. Comme Le Petit Prince et le renard. Car je ne l’a connaissait pas cette Christine.

Je ne savais pas ce que j’aimais ou j’aimais pas. Je ne savais pas puisque j’avais fais passer tout le monde avant moi. Mon p’tit sac rempli d »amour était servi aux autres et il n’en restait plus pour moi. Car je ne me servais pas en premier.

Comme la maman qui boit toujours son café froid.

Une fois que je me suis apprivoiser moi-même, j’ai du apprendre à penser à moi en premier. OUF! Pas facile!

Comme là, pour la St-Valentin, j’ai décidé de célébrer à ma façon et en faisant ce que moi j’aime. Je n’ai consulté personne. J’ai réservé dans un hôtel 3 nuits; 1 avec ma fille, 1 avec mon amoureux et 1 TOUTE SEULE.

Et depuis que je m’aime, depuis que je me fais passer en premier, tout va beaucoup mieux dans toutes les sphères de ma vie. Oui je consulte mon équipe pour mes décisions ou mon chum. Mais je me connecte à moi, à mon essence avant de leur poser la question.

Je me donne de l’amour en prenant soin de moi comme quand je prends soin des autres.

Et toi? Te donnes-tu de l’amour?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *