œillère de cheval ou la vision du hublot de ta cabine

œillère de cheval ou la vision du hublot de ta cabine

Par Christine Marcotte

Présidente-fondatrice

Je me suis souvent fait dire que je devais garder en tête mon objectif et mettre le focus sur cette cible. Perte de poids? Nombre de cliente? Chiffre d’affaires? Mais quand on garde les yeux de trop près ou de trop loin, on perd la vue d’ensemble, non?

Comme un cheval qui porte des oeillères afin d’aller droit devant, il ne voit pas beaucoup le paysage de chaque côté. Mais son regard se pose sans arrêt sur sa destination.

À bord des bateaux de croisière, dans les cabines, il y a des hublots. Pour voir la mer, l’eau et les vagues. De si petites fenêtres donnant sur l’extérieur, c’est bien. Mais d’avoir la vue sur le pont, de voir l’océan à perte de vue, c’est mieux?

Prends le pas de recul pour mieux voir la vue d’ensemble est pas mal le meilleur conseil que j’ai reçu. Travailler sur mon entreprise et non pas seulement dans l’entreprise. Tu connais la différence? Sur ton entreprise, c’est là que tu prends ton envol et que tu survoles l’ensemble de ton entreprise. Moi j’aime bien en profiter pour survoler ma vie au complet, car mon entreprise n’est qu’une partie de ma vie 😉 Et quand tu travailles dans ton entreprise, tu y es de l’intérieur. Tu fais des tâches qui concerne l’intérieur de ton entreprise et non pas la projection de celle-ci.

Les deux façons de faire sont importantes, il faut juste trouver l’équilibre entre la vue du pont du bateau et celle du hublot de ta cabine! Besoin d’aide pour harmoniser ton rythme? Je suis là, alors écris-moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *