Qu’est-ce que tu attends?

Qu’est-ce que tu attends?

Par Christine Marcotte

 

On célèbre des anniversaires, des occasions, des amis, membres de notre famille, mais on se célèbre rarement. Pourtant, nous sommes la personne la plus importante de notre vie, non? Je ne sais pas toi, mais moi j’ai souvent été déçue de mon anniversaire. J’attendais qu’on m’organise un méga party surprise, de petites attentions, des messages de voeux d’anniversaires incroyables! Chaque fois, ma fête avait un goût amer. Je n’avais même plus envie qu’on souligne mon anniversaire.

Je peux dire que la vie m’a enseigné une belle leçon en accouchant de ma fille le jour même de mon anniversaire. La célébration prend une toute symbolique. J’ai rapidement compris que je devais de me célébrer moi-même au lieu d’espérer que ça vient de l’extérieur.

T’es-tu déjà offert, à toi-même, un bouquet de fleurs? Comme ça? Sans raison? Juste parce que tu les trouvais belles ou encore parce que tu en avais envie? Moi oui. Et le bien fou que ça m’a fait, tu n’as pas idée! Et depuis, je me célèbre très souvent.

Mes efforts, qui parfois portent fruits et d’autres fois ne me donnent pas les résultats voulus. Mes échecs que je convertis en apprentissage. Mes réussites et succès qui me rendent tellement fière. Mes choix et décisions, qui sont parfois plus faciles à faire que d’autres fois.

Je me gâte par des moments que je désire vivre, de petites attentions savoureuses ou avec un objet que je rêve d’obtenir depuis longtemps.

Octobre pour moi est un gros mois de célébrations. Mon anniversaire de naissance, celui de ma fille, ma relation amoureuse et la fondation de mon entreprise. C’est aussi le mois où je célèbre mes retrouvailles avec mon rythme de vie idéal, le retour de l’automne (ma saison préférée) et les bonbons d’Halloween en quantité gastronomique!!!

Et toi? Te célèbres-tu une fois de temps en temps?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *